votre avis est important pour nous

20.10.2022

Énergie hydroélectrique l’Avançon - des systèmes d’alarme mobiles et fixes de Müller Gleisbau AG

Müller Gleisbau AG fourni des systèmes d’alarme mobiles et fixes et s’adapte aux besoins spécifiques de chaque chantier.

La première pierre du chantier a été posée fin mars 2022 par les représentants de « Energie Renouvelable de l’Avançon SA ». En renforçant la valorisation du potentiel de turbinage de l’Avançon, ils affirment ainsi leur ambition d’accompagner la nécessaire transition énergétique. Grace à une conduite forcée de 1'113 mètres et deux turbines d’une puissance totale de 2.2 mégawatts ils multiplient par 6 la production par rapport aux anciennes installations.

Les premiers kilowattheures devraient être produits à la fin de l’été 2023, après les travaux de la centrale hydroélectrique sur le cours de l’Avançon. Les nouvelles infrastructures équipées de 2 turbines Francis devront permettre de produire près de 7.4 millions de kilowattheures par année, soit l’équivalent de la consommation moyenne annuelle d’environ 2100 ménages.

La conduite forcée est installée à proximité et sous la ligne de la compagnie ferroviaire TPC reliant Bex – Villars – Bretaye (BVB). Le bassin de mise en charge a été réalisé à la hauteur de la Saline de Bex tandis que la centrale se situera au lieu-dit le Glarey. La pose de la conduite nécessite une fouille importante ce qui impactera la route cantonale et la ligne ferroviaire reliant Bex à Gryon. Afin de réduire l’impact du chantier, la conduite forcée sera réalisée en plusieurs tronçons.

Les co-actionnaires, Romande Energie et les forces Motrices de l’Avançon investissent près de 16 millions de Francs Suisse. La production est 100% renouvelable et locale, elle permet déjà d’alimenter la majorité de ses clients.

Durant cette période de travaux, Müller Gleisbau AG a installé un système d’alarme automatisé pour annoncer chaque convoi. Dans la première phase c’est 13 lampes et 5 avertisseurs acoustiques qui sont répartis sur la longueur du chantier pour alarmer les travailleurs et les engins de chantier qui se trouvent à proximité des voies, de l’arrivée d’un convoi.

Puis, dans une deuxième phase Müller Gleisbau déplace le système et réduise le nombre d’avertisseur afin d’être au plus juste du nécessaire.

Toujours dans le but d’éviter au maximum les nuisances sonores, seul les avertisseurs acoustiques nécessaires fonctionnent, les autres peuvent être éteint ponctuellement. Les avertisseurs optiques quant à eux fonctionne en tout temps.